J-1, on y est…

J’ai des frissons, la gorge serrée, j’ai hâte, je suis fin excitée, j’ai les yeux qui brillent, le sourire jusqu’aux oreilles, et…je me sens merveilleusement bien ! Aucun doute, je suis « à la maison » ! C’est le Tour, et je m’y sens chez moi ! C’est mon monde merveilleux…

20140725CY0020 ok.jpg
Photo by G. Demouveaux – ASO

Cela sera mon quatrième Tour de France sur lequel j’ai un rôle, mais celui-là, il a une saveur particulière… car cela fait 18 mois que j’attends ça… 78 semaines que l’on prépare ce Grand Départ dans une Manche plus que prête à l’accueillir !

Le Tour, j’aime ça ! Non pas parce qu’on y retrouve que des beaux gosses non, mais parce que c’est un événement qui fédère. Tout le monde aime le Tour pour des raisons différentes, car la Caravane distribue des cadeaux, car cela passe devant chez nous et que ça permet d’inviter les amis au barbeuc’, parce qu’à la télé on peut apprécier les paysages et le patrimoine…

20140706CY0015.jpg
Photo by G. Demouveaux – ASO

J’aime le Tour parce que tout le monde aime le Tour pour ces différentes raisons… Cela me rend heureuse de voir les sourires, l’engouement, la ferveur, la mobilisation ! Cela me rend heureuse de passer dans les communes qui se sont décorées pour le passage des cyclistes ! Cela me rend heureuse de croiser mes idoles, simples et accessibles. Cela me rend heureuse de partager mes connaissances et ma passion à ceux qui m’entourent et qui, parce qu’ils sont eux-mêmes au cœur de l’événement, se sentent eux aussi heureux du passage du Tour chez eux, et ont envie de connaitre un peu plus l’événement !

Le Tour c’est aussi une exposition médiatique sans équivalent pour un territoire. Au-delà de la beauté du sport, c’est une carte postale de la France qui est présentée au monde entier. Une occasion de redécouvrir son pays, sous des angles nouveaux…

Et puis le Tour c’est du sport… un sport de guerrier, difficile, éprouvant, inaccessible ! Les cyclistes sont mes héros. Ils ne se plaignent pas ! Tous les jours, ils remontent en selle ! Ils enchaînent des kilomètres, des dénivelés, des conditions parfois difficiles. Voir leur plaisir chaque matin au départ d’étape, voir leur soulagement en passant chaque ligne d’arrivée, voir leur plaisir à l’acclamation de leurs fans… J’aime le vélo, ce qu’il représente. J’aime essayer de comprendre les stratégies d’équipes. J’aime les émotions incroyables d’un gagnant d’étape et de son équipe. J’aime l’admiration profonde que les amateurs comme nous leurs vouons !

20140705CY41180
Photo by G. Demouveaux – ASO

Le Tour est accessible à tous ! Je ne l’aurais jamais autant répété que ces derniers 18 mois. Et à J-1 je n’ai qu’un souhait, c’est que tout le monde ressente cette même envie de vivre le Tour. Mais mon vœux est déjà largement exaucé, quand je vois briller les yeux de mes collègues qui jusque là, n’avaient aucune idée de ce qu’était le Tour de France !