4 août 2006

J’ai 15 ans et 361 jours, je suis à l’aéroport CDG à Paris et je viens de dire au-revoir à mes parents et à ma petite sœur de 13 ans, mes larmes ne cessent de couler, je sais que je ne les verrai plus pendant un an.

4 août 2018

J’ai 27 ans et 361 jours, il est 1h45 du matin à Denver, je suis dans mon lit chez Tom et Becky et je ne dors plus ! le stress de la course monte, mon cœur bat la chamade et je n’arrive pas à me rendormir.


 

4 août 2006

Je monte dans un avion qui m’emmène vers l’inconnu, des gens que je n’ai jamais vus: Tom et Becky, doivent me réceptionner et m’accueillir chez eux pendant plus de trois mois, en attendant, cet avion m’éloigne surtout de mes racines, de ma famille et de mon monde, je suis complètement perdue.

4 août 2018

Il est 4h30, je me lève. Je n’ai pas redormi depuis 1h45 et je suis mentalement essorée. Mes affaires sont prêtes, je monte me préparer un petit déj’, Becky et Tom me rejoignent dans la cuisine, il est l’heure de prendre la route.

20180803_152027


4 août 2006

Dans l’avion je regarde encore et encore les photos que j’ai emmenées avec moi ; celle-là de papa, celle-ci de maman, celle-ci avec ma petite sœur, Tanguy et Frisson… Tout ce petit monde va terriblement me manquer !

4 août 2018

Becky me distrait dans la voiture ! Mon stress est à son maximum ! On est en avance et on s’arrête chez Starbucks prendre de « l’essence » 😉. A 2 miles de Boulder, une longue file de voiture se dessine, pas de doute, on est au bon endroit ! Coincées dans les bouchons mais en avance, on plaisante et elle me pose plein de questions sur la course !


4 août 2006

Escale à Chicago, je récupère mes valises pour passer la douane ! Je suis un peu perdue !! à presque 16 ans, mon anglais n’est pas parfait et je me sens vraiment vulnérable si jeune dans un si grand aéroport.

4 août 2018

Il est 6h et on n’a presque pas bougé, je commence à sérieusement paniquer ! le magnifique lever du soleil n’arrive pas à me distraire, à 1h de la fermeture de l’air de transition je suis encore à 1.5miles du lieu et ça n’avance pas ! panique à bord, Becky essaye de me mettre un cours de méditation en route mais impossible d’adhérer, tout ce que je veux c’est que cette file de voiture se mette à bouger et vite.

FB_IMG_1533437225051


4 août 2006

J’ai du prendre une navette pour aller d’un terminal à l’autre, je me suis débrouillée, je suis contente de moi ! je ne panique pas ; j’ai le temps. La navette sort de son tunnel, et la vue sur l’aéroport est spectaculaire ! un enchainement des drapeaux du monde entier se dresse sous mes yeux et manque de bol, ceux-ci se posent sur le drapeau français… Mes larmes se remettent à couler, décidément ça va être compliqué cette année.

4 août 2018

Enfin garée vers 6h30 je me rends au pas de course à l’air de transition, je gonfle mes pneus et étale mes affaires pour les transitions, je vérifie que tout est en ordre, enfile ma combi et me rend à l’aire de départ quelques centaines de mètres plus loin. Je peux enfin apprécier le lever du soleil magnifique sur le Reservoir et souffler.


4 août 2006

En larme dans la navette, une personne adorable et bienveillante me demande si tout va bien, je lui réponds que oui ! Comment expliquer à quelqu’un que je viens de quitter mon pays pour aller vivre une aventure inconnue à l’autre bout du monde ?

4 août 2018

Becky m’embrasse de loin, je viens d’aller tester l’eau et je suis trempée ! Je m’insère dans la file 33-35min qui est mon temps visé pour ces 1900 m de natation et quelques minutes plus tard, le départ en rolling start est donné. Je cours et commence à nager, je pose mon rythme et me sens bien, mis à part qu’un coup de pied m’a privé de ma vision depuis mon verre de lunette droit ! tant pis, un seul œil suffit ! Je sors en 34 min et quelques, je suis contente ! Aujourd’hui sera donc une belle journée !!


4 août 2006

Deuxième avion, cette fois-ci pour Denver, destination finale ! Je me suis renseignée avant d’arriver, le Colorado est un état où il fait très chaud l’été et très froid l’hiver ! Denver est surnommée la Mile high City car située exactement à un mile d’altitude. Au pied des rocheuses, cette ville semble offrir un décor de carte postale somptueux !

4 août 2018

Après quelques minutes de T1 je monte sur mon vélo. C’est parti pour 90 km de pur bonheur sur un parcours plutôt plat mais exposé au vent ! Littéralement au pied des rocheuses, le paysage est splendide ! Il commence à faire déjà très chaud et je m’hydrate bien. Je gère mon rythme ! Une crampe au 5ème km au quadri ne passera pas, je l’ignorerai jusqu’au bout ! Parcours bouclé en 2h55 je commence à m’émouvoir d’un Sub6 envisageable !


4 août 2006

Mes parents sont désormais très loin. J’imagine ce qu’ils sont en train de faire en France, maman doit être en train de s’occuper en rangeant ci, faisant ça pour ne pas penser. Papa doit être en train de se ronger les ongles et ma sœur est sûrement au cheval, plus que quelques heures avant l’atterrissage sur mes nouvelles terres pour un an ! J’ai hâte de rencontrer Tom et Becky et leurs enfants qui doivent m’attendre à l’aéroport.

4 août 2018

La course à pieds est tout de suite un enfer, partie tout doucement j’écoute les conseils de Franck, je laisse le temps à mon cœur de s’habituer et je cours à 9km/h ! seulement voilà, Boulder est située à 1655m d’altitude, mon cœur ne redescends pas et j’ai des crampes aux mollets en plus du quadri. Le parcours est plein soleil et plein vent, il est aux alentours de midi et il fait 33 degrés. Je sais que je n’irai pas au bout de ce semi sans marcher ! Mes espoirs de sub6 s’écroulent rapidement mais je garde le mental ; le tout c’est de finir et de ramener cette médaille.

54_m-100833097-DIGITAL_HIGHRES-2436_059030-19245158


4 août 2006

Tom, Becky et leurs enfants Madison et Austin sont là : ils ont des panneaux décorés avec écrit « Welcome Fantine » !! Je suis tellement heureuse de les voir et de les rencontrer ❤ ! Le trajet a été long, je suis épuisée mentalement et physiquement, mais il me reste un peu d’énergie pour commencer à échanger avec ma « nouvelle famille » dans un anglais franchement hésitant !

4 août 2018

La ligne d’arrivée se dessine, je n’ai plus de forces et des crampes à chaque foulées, je fais attention à chacun de mes pas pour éviter de les ressentir. L’arche se rapproche et l’émotion me submerge ! J’ai fini ce p**** de half dans la douleur mais déjà on me passe cette médaille tant espérée autour du cou.

84_m-100833097-DIGITAL_HIGHRES-2436_099324-19245188

IMG_20180804_221116_672


4 août 2006

Je monte en voiture avec tout ce petit monde, ils me ramènent chez eux… chez moi pour les mois à venir !! Je pense à mes parents et ma petite sœur que j’aime et qui vont me manquer. Je ne le sais pas encore, mais je viens de commencer à vivre ce qui restera pour toujours la plus belle année de ma vie ! Je ne le sais pas encore mais Tom Becky Madison et Austin deviendront des êtres presqu’aussi chers que ma propre famille ! Je ne le sais pas encore mais les 48 semaines qui s’apprêtent à s’écouler laisseront en moi une trace indélébile qui fera de moi ce que je suis ce 4 août 2018.

4 août 2018

J’ai retrouvé Tom et Becky, Rick et Linda, Donna… tout ceux qui ont, en 2006-2007 fait partie de mon quotidien et qui m’ont permis de vivre ma plus belle aventure humaine. Une autre aventure plus sportive vient de se terminer ! douchée et ravitaillée, ma médaille autour du coup, je regarde ces gens qui sont réunis tous dans une même pièce pour « me » célébrer ! Mon cœur ne pourrait être plus rempli d’amour et de bonheur ! Le Colorado c’est ma deuxième vie, ma deuxième famille et cet endroit me le rend tellement bien.

IMG_20180730_175410_266FB_IMG_153306461536620180725_09131020180804_201033

With so much love…

XOXO

Fantine